722833_programme-festival-maguelone-2022

HOPKINSON SMITH « BRIGHT AND EARLY » MUSIQUES ANCIENNES, FESTIVAL À MAGUELONE

Culturelle à Palavas-les-Flots
  • 21h

    Musiques anciennes, festival à Maguelone

    Hespèrion XXI

    Plaintes, folies & improvisations dans l’Europe de la Renaissance et du baroque

    Cathédrale de Maguelone

    Tarif de 30€ à 45€

    Infos et réservations : www.musiqueancienneamaguelone.com

    Grande Nef, placement numéroté

    *****

    Jordi Savall, viole de gambe, basse de viole
    Xavier Díaz- Latorre, vihuela, guitare
    Andrew Lawrence-King, arpa doppia

    Depuis plus de cinquante ans, Jordi Savall fait connaître au monde des merveilles musicales...
    21h

    Musiques anciennes, festival à Maguelone

    Hespèrion XXI

    Plaintes, folies & improvisations dans l’Europe de la Renaissance et du baroque

    Cathédrale de Maguelone

    Tarif de 30€ à 45€

    Infos et réservations : www.musiqueancienneamaguelone.com

    Grande Nef, placement numéroté

    *****

    Jordi Savall, viole de gambe, basse de viole
    Xavier Díaz- Latorre, vihuela, guitare
    Andrew Lawrence-King, arpa doppia

    Depuis plus de cinquante ans, Jordi Savall fait connaître au monde des merveilles musicales laissées à l’obscurité, l’indifférence et l’oubli. Il découvre et interprète ces musiques anciennes sur sa viole de gambe ou en tant que chef. Ses activités de concertiste, de pédagogue, de chercheur et de créateur de nouveaux projets, tant musicaux que culturels, le situent parmi les principaux acteurs du phénomène de revalorisation de la musique historique. Au fil de sa carrière, il a enregistré et édité plus de 230 disques dans les répertoires médiévaux, renaissants, baroques et classiques, avec une attention particulière portée au patrimoine musical hispanique et méditerranéen. Sa féconde carrière musicale a été couronnée de récompenses et de distinctions tant nationales qu’internationales.

    Le harpiste virtuose Andrew Lawrence-King est l’un des interprètes de musique ancienne les plus reconnus mondialement. En tant que chef imaginatif dirigeant depuis le continuo, il a interprété de nombreux opéras et des oratorios dans les plus prestigieuses maisons d’opéra à travers le monde. En 1994, il fonde l’ensemble The Harp Consort avec lequel il a enregistré une série de CD récompensés par de nombreux prix. Il enseigne à la Guilhall School of Music & Drama de Londres, ainsi qu’à l’Académie royale de musique de Copenhague.

    Après un diplôme de la Musikhochschule de Bâle avec Oscar Ghiglia en guitare moderne en 1993, Xavier Díaz-Latorre étudie avec Hopkinson Smith à la Schola Cantorum de Bâle. Il est lauréat de plusieurs prix internationaux en Espagne et en France. Il participe régulièrement aux festivals internationaux les plus réputés sur les continents européen, américain et asiatique. Il est professeur titulaire de luth et de musique de chambre à l’École supérieure de musique de Catalogne à Barcelone.

    Ce programme est composé de pièces d’origine espagnole (Ortiz, Sanz), anglaise (Dowland, Hume), portugaise (de Arrauxo), italienne (Valente), allemande (Froberger, Abel, Bach) et française (de Visée, Marais).

    Écouter l’entretien avec Jordy Saval sur Arte TV : https://www.arte.tv/fr/videos/104864-000-A/jordi-savall-musicien-pour-l-europe



    *****

    Le Festival de Maguelone revient enchanter la fin du printemps avec quatre rendez-vous précieux, donnés dans la cathédrale des sables, singulière, perdue derrière ses dunes ourlées de ganivelles, et bercée de la lointaine présence de la mer. Il revient au grand Jordi Savall d’ouvrir le bal avec le guitariste Xavier Díaz-Latorre et le harpiste Andrew Lawrence King pour un mini-tour de l’Europe renaissante et baroque, suivis par Les Ombres qui sont désormais l’ensemble associé des Muses en Dialogue. L’ensemble donnera notamment des œuvres de Boismortier, Lully et Sainte-Colombe. Le claveciniste Pierre Hantaï rendra ensuite un hommage ému à son illustre aîné, Gustav Leonhardt, placé sous le signe de leur maître commun, Bach. Enfin, l’immense luthiste Hopkinson Smith fermera le ban avec une jolie promenade à travers la France et l’Italie.

    Cette édition, dense et foisonnante, pourrait paraître minimaliste au regard du nombre de concerts en période de fin de pandémie, mais elle se trouve enrichie par deux rendez-vous choisis, nés de grands partenariats culturels, que nous avons appelés « Les Muses en Itinérance ». Le premier précède le festival, et s’invite au Printemps des Comédiens autour du flûtiste Hugo Reyne et de ses Musiciens du Soleil qui se pencheront sur la période contemporaine de Molière avec un concert très Grand Siècle, « Plaisirs du Roy, malheur de la guerre ». Le deuxième, doublé, suit le festival et honore un partenaire historique prestigieux des Muses en Dialogue, le musée Fabre. Au cœur de l’exposition des œuvres notamment d’inspiration mythologique de Louis Gauffier (1762-1801), prix de Rome, résonneront des œuvres de Devienne à Cherubini pour voix, flûte et piano avec Andrea Büchel, Corinne Sagnol et Carole Parer.

    Ces deux concerts placés sous le signe de la rencontre des arts sont à grappiller avec délice comme mises en bouche et mignardises autour du menu de roi concocté par le Festival de Maguelone à l’intention des gourmets et des gourmands amoureux des musiques anciennes et préromantiques.
Horaires
Horaires
  • Le 30 mai 2022